Comment bien utiliser un transient designer?

Note: Cet article invité a été rédigé par Jonas John. Merci Jo :)


trans_designer
Le désert.

Vous savez, cet endroit ou il n’y a rien. Eh ben, il n’y a pas si longtemps que ça, en terme de transient designer pour DAW, c’était le désert. Nada.

On ne trouvait pas de transient designer en version plugin.

Fort heureusement, un certain nombre de DAWs et de fabricants de plugins, ont décidé de tirer cette technologie dans le domaine digital.

Avec enfin ces plugins à notre disposition, il serait dommage de ne pas se familiariser avec ces bijoux de technologie. Et – qui sait ? – ça pourrait devenir un atout considérable de nos productions musicales.

Mais avant de voir comment ça s’utilise, savez-vous ce qu’est un transient designer ? Passons un peu de temps à comprendre la signification du mot « Transient »…

Les transients, c’est quoi ?

Un exemple de transient évident sur un kick

En audio, les transients ce sont les pics de volume de haute amplitude et de courte durée au tout début des formes d’onde. Autrement dit, le transient est cette partie qui correspond à l’attaque du son (le début du son). Notez la différence de volume entre l’attaque et le déclin (decay) du son.

Et voici le même son de grosse caisse avec de la compression :

Cette fois le transient de notre kick est tout raplapla

Ici, il n’y a plus de dynamique dans le son. Rappelons que la dynamique correspond à la différence d’amplitude entre le niveau de volume le plus haut et le plus bas.

Bref, notre kick a presque le même volume sonore lors de l’attaque que lors du déclin.

Maintenant qu’on sait de quoi on parle…

Qu’est-ce qu’un transient designer ?

transients-designer-ni

Un exemple de transient designer par Native Instrument

Un transient designer permet de modifier l’attaque et la longueur de note d’un son. Bien qu’il n’y ai en général que 3 boutons de réglage, ne vous y trompez pas. Ce plugin peut résoudre toutes sortes de problèmes et créer des effets des plus intéressants.

Les potards sur ce plugin sont :

  • Attack : règle le volume des transients
  • Sustain : règle le volume du decay (et non du sustain)
  • Gain : vous l’aurez deviner, ça règle le volume de sortie général

 

La tache première d’un transient designer est donc d’augmenter ou de diminuer l’attaque et/ou la longueur de d’un son.

Par exemple, avec un transient designer, on peut augmenter l’attaque d’une caisse claire ou réduire la longueur d’un ensemble de percussions pour réduire le son d’ambiance de l’enregistrement.

Et tout ça, avec précision et rapidité !

L’utilisation d’un transient designer, ne s’arrête pas aux percussions ou au son de batterie. On peut aussi l’utiliser pour les voix et les guitares.

En somme, quand on veut rendre un son plus moelleux, plus sec, lui donner du punch, ou de la densité, le transient designer est l’outil parfait.

Comment utiliser un transient designer

1. Ajouter du punch

C’est ce à quoi un transient designer excelle. On peut ajouter du punch à un son ou à une loop en augmentant l’attaque. En faisant ça, on accentue la sensation de proximité du son et on le rend plus incisif.

Voici l’exemple d’un loop de batterie :
transients-designer-loop-batterie

 

Et voici le résultat après avoir augmenter l’attaque (+20%) du transient designer :

 

2. Rendre le son plus moelleux

C’est l’effet inverse. Plutôt que d’ajouter du punch au son, on le retire en diminuant l’attaque. En faisant ça, on peut accentuer la sensation d’éloignement du son et on le rend plus moelleux / moins mordant.

Par exemple : imaginons que vous avez enregistré votre guitare avec le micro trop près. Ou tout simplement, vous trouvez un de vos sons trop dur. Le transient designer vous permettra dans ce cas de rétablir l’équilibrer entre l’attaque et le sustain.

Voici l’exemple d’une guitare :

La guitare avec un son dur (le sample original)

La même guitare avec un son plus doux (après le transient designer)

 

3. Gommer les sons d’ambiance

On peut rendre le son plus sec/ plus agressif en diminuant le decay. En faisant ça, on atténue également la sensation d’espace.

C’est très utile de pouvoir gommer la reverb naturelle d’un enregistrement. Laissez tout de même une attaque suffisante, afin de préserver au maximum la dynamique du son.

Voici l’exemple d’un xylophone avec trop de reverb :

Xylo avec reverb

Xylo avec diminution du decay

 

4. Booster la densité

On peut booster la densité du son en augmentant le decay. En faisant ça, on rend également le son plus « roomy », on renforce la sensation d’espace.

Voici l’exemple d’un loop de batterie :

transients-designer-dubstep-batterie

Loop de batterie

 

Loop de batterie avec effet de longueur

 

En résumé

Un transient designer est un plugin avec le plus souvent 3 paramètres de réglage :

  1. l’attaque
  2. le decay
  3. le gain

Lors de votre session de mixage audio, la tache première d’un transient designer est d’augmenter ou de diminuer l’attaque et/ou la longueur de d’un son.

On peut donc :

  • Ajouter du punch en augmentant l’attaque,
  • Rendre un son plus moelleux en diminuant l’attaque et/ou la longueur de note,
  • Enlever des effets ou des sons d’ambiance, en diminuant le decay,
  • Booster la densité du son en augmentant le decay.

Bien évidemment, on peut utiliser un compresseur pour certaines de ces techniques. Cependant, quand il s’agit de travailler l’attaque et la longueur de note d’un son avec précision, ayez comme premier réflexe le transient designer.

Vous serez rarement déçu.

Pour aller plus loin

light-bulbCet article est le 4e d’une série sur la thématique du mixage audio. C’est une nouvelle catégorie sur le blog du compositeur. Si le mixage audio vous intéresse, on se propose de vous écrire plus de contenu sur cette thématique ! Si ça vous branche, dites-le nous dans les commentaires.

De plus, on souhaite écrire des articles sur des sujets précis et qui vous intéresse directement dans cette thématique. Pour ça, je vous propose de répondre à ce sondage pour nous aiguiller sur ce que vous souhaitez lire exactement (comme d’habitude, quoi, pour ceux qui nous suivent). Autant créer du contenu qui vous intéresse, vous trouvez pas ?

Cliquez ici pour nous dire ce qui vous intéresse dans le mixage audio

1 comment for “Comment bien utiliser un transient designer?

Comments are closed.